Littérature contemporaine

La légende des Akakuchiba, Kazuki Sakuraba

téléchargement (1)

Quatrième de couverture :

Lorsque les « gens des confins » abandonnent une petite fille dans le centre de Benimidori en cet été 1953, les villageois sont loin de s’imaginer qu’elle intégrera un jour l’illustre clan Akakuchiba et règnera en matriarche sur cette dynastie d’industriels de l’acier. C’est sa petite-fille, Toko, qui entreprend bien plus tard de nous raconter le destin hors du commun de sa famille. L’histoire de sa grand-mère, femme dotée d’étonnants dons de clairvoyance, qui restera illettrée toute sa vie, et celle, rebelle, de sa propre mère, qui rejoindra un gang de motards et qui, devenue une célèbre mangaka, sauvera dans les années 1970 la famille du déclin, dans un Japon frappé de plein fouet par la crise de l’industrie sidérurgique.

Mon humble avis :

En général, j’aime beaucoup les histoires qui se passent au Japon. Malheureusement, malgré beaucoup de choses intéressantes, j’ai eu quelques difficultés à rentrer dans ce roman, sûrement par manque de connaissances.

J’ai beaucoup aimé Man’yô la grand-mère de la narratrice qui apporte un petit côté magique à l’histoire. Les deux autres personnages principaux sont également très intéressants mais ces deux femmes m’ont moins touchée.

Le roman, se déroulant sur trois générations de femmes, nous offre une bonne vision de l’évolution de la société japonaise. On assiste à l’ampleur que prend l’influence américaine, notamment chez les jeunes, et à la distance qu’elle crée entre ces derniers et leurs parents. Ce roman est également instructif en ce qui concerne l’industrialisation et la pollution qu’elle génère fatalement, l’évolution des pensées…

Le style très particulier, ainsi que la lenteur excessive de ce roman m’ont beaucoup perturbée et ont largement contribué au fait que je ressors très mitigée de cette lecture. J’ai conscience d’être probablement passée à côté de ce livre.

Je remercie NetGalley et les éditions Piranha pour ce service presse et leur confiance.

Publicités

Un commentaire sur “La légende des Akakuchiba, Kazuki Sakuraba

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s