Fantastique·Littérature jeunesse

Nightfall, Jake Halpern & Peter Kujawinski

index

Quatrième de couverture :

Sur l’île de Bliss, quatorze années de Nuit vont bientôt succéder à quatorze années de Jour.

Les habitants se préparent à abandonner leurs maisons, mais Marine, Kana et Liam ne croient pas aux légendes de leurs parents. Ils décident de rester dans le village.
Alors que la Nuit les enveloppe, ils découvrent avec horreur qu’ils n’auraient vraiment pas dû…

Mon humble avis :

C’est  assez marrant parce que dans les différents avis que j’ai pu lire, les lecteurs ont trouvé les 100 premières pages trop longues pour adhérer ensuite et pour moi, c’est tout l’inverse qui s’est produit. Je ne les ai pas trouvées longues du tout et la suite m’a laissée de marbre.

Le début du roman m’a semblé sortir des sentiers battus de par son atmosphère et la prise de connaissance avec l’île de Bliss, ses habitants et cette idée de quatorze années de nuit, pendant lesquelles les îliens doivent quitter Bliss, qui succèdent à quatorze années de jour. La présentation de tout cela m’a vraiment charmée et c’est après que les choses se sont gâtées pour moi. Certes, il se passe plein d’événements, les rebondissements sont présents mais j’ai trouvé qu’on rentrait dans une trame très classique et toute cette atmosphère si étrange semblait avoir disparu. Du coup, malgré des personnages attachants, j’ai fini par m’ennuyer…

Donc, lecture en demi-teinte pour moi mais si le roman vous tente, n’hésitez pas à le lire parce que mon avis va un peu à contre-courant des autres.

Publicités